Négociations fédérales: le Roi insiste sur l’urgence, les partis temporisent

Négociations fédérales: le Roi insiste sur l’urgence, les partis temporisent
Photo News.

Si le Roi insiste sur l’urgence, les partis (certains d’entre eux au moins) semblent penser qu’il est urgent d’attendre. Qu’ils peuvent encore et toujours chanter le même refrain (depuis neuf mois et demi), faire diversion ou revenir avec de vieilles rengaines. Parce que les positions sont plus antagonistes que jamais. Et que bien malin qui peut imaginer aujourd’hui la sortie de crise. Même les plus créatifs sont en panne d’imagination… Alors, on temporise.

1

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct