Jean-François Kahn au «Soir»: «Reconnaître ses erreurs suppose de remettre en cause son système de références»

Jean-François Kahn au «Soir»: «Reconnaître ses erreurs suppose de remettre en cause son système de références»
Hannah Assouline.

ENTRETIEN

Qui aurait imaginé, au début de ce siècle, qu’en France, une force politique d’extrême droite serait en mesure de remporter l’élection présidentielle, que la droite parlementaire serait devenue inaudible et que le Parti socialiste aurait pratiquement disparu des écrans radars, après avoir, à tour de rôle, tenu tous les leviers de commande ?

Que d’erreurs commises pour en arriver là… Et pourtant, affirme Jean-François Kahn dans son dernier essai, Droit dans le mur ! (Plon), l’ensemble de la classe politique hexagonale se complaît dans le déni.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct