Juliette Binoche: «Savoir d’où l’on vient»

Le jeu d’actrice doit «
résonner vrai parce qu’on a des mémoires, du vécu.
»
Le jeu d’actrice doit « résonner vrai parce qu’on a des mémoires, du vécu. » - DR

On sait à quel point le spectre de jeu de Juliette Binoche est large. A l’affiche de La vérit é de Kore-eda, où elle interprète la fille d’une star de cinéma, incarnée par Catherine Deneuve, on la retrouve dans un tout autre registre en tailleur cintré rose dans La bonne épouse, de Martin Provost, une comédie où elle joue, chante, danse. Mais où est la vraie Binoche ? Partout évidemment, dans sa conception du jeu d’actrice qui doit « résonner vrai parce qu’on a des mémoires, du vécu ». Si elle varie les plaisirs en passant d’un univers à l’autre, c’est pour vivre « deux désirs qui s’accordent. On travaille avec le féminin et le masculin qui est en nous. Arrêtons d’opposer les sexes. Mais c’est avant tout la sensibilité de chacun. Moi, dans ma manière de travailler, j’aime avoir une relation directe avec les réalisateurs/réalisatrices. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct