Coronavirus: les prisons italiennes sous haute tension

Des mutins de la prison San Vittore à Milan après l’annonce de la suspension des visites en raison du Covid-19.
Des mutins de la prison San Vittore à Milan après l’annonce de la suspension des visites en raison du Covid-19. - REUTERS

Depuis dimanche, les mutineries se multiplient dans les prisons italiennes dans un contexte de tensions liées au coronavirus. Elles concernent ou ont concerné 27 établissements pénitentiaires et auraient fait sept morts. Des dizaines d’autres se sont évadés selon La Repubblica . La rébellion fait suite à l’annonce de mesures visant à suspendre les visites de proches et des permissions de sortie en raison de l’épidémie.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct