Witsel-Can, empereurs du milieu à Dortmund

Justesse, calme, précision
: ils ont rendu une copie presque parfaite à l’aller.
Justesse, calme, précision : ils ont rendu une copie presque parfaite à l’aller. - Belga

À l’issue du match aller, tous les superlatifs ont été énoncés au sujet de la prestation exceptionnelle d’Erling Haaland, le jeune attaquant norvégien qui a mis le PSG à terre avec deux buts somptueux. Ceci dit, ce serait tout de même faire injure à ses équipiers que d’occulter le fait que si Dortmund a logiquement pris le meilleur sur son hôte, dans des proportions certes pas assez importantes au vu de sa domination et des occasions qu’il s’est créées, il le doit aussi à d’autres joueurs et en particulier au duo composé d’Emre Can et d’Axel Witsel. « Je ne citerai personne en particulier parce que tout le monde a fait son boulot avec brio », avait d’ailleurs précisé Lucien Favre, à l’issue des débats.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct