Ligue des champions: le huis clos, il va falloir s’y faire…

Éjecté du stade par le huis clos, les fans de Valence ont fait du bruit aux abords de Mestalla. Seul la statue de Vicente Navarro, ce supporter aveugle décédé en 2019, était présente pour motiver les Espagnols, rapidement refroidis par les quatre buts ( !) du Slovène Josip Ilicic.
Éjecté du stade par le huis clos, les fans de Valence ont fait du bruit aux abords de Mestalla. Seul la statue de Vicente Navarro, ce supporter aveugle décédé en 2019, était présente pour motiver les Espagnols, rapidement refroidis par les quatre buts ( !) du Slovène Josip Ilicic. - EPA

L’écho de l’hymne de la Ligue des champions lors de la montée des joueurs, dans un silence extrême pesant, avait de quoi déchirer les cœurs. Le FC Valence a tenté de sauver les apparences avec une sono réglée sur les meilleurs hits du club, laissant malheureusement place à un malaise palpable au cœur d’une enceinte de Mestalla qui sonnait évidemment creux. Une tentative vaine, donc…

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct