Ekaterini Sakellaropoulou, l’image d’une Grèce plus moderne et plus progressiste

Portrait

En Grèce, la première femme à accéder au poste de présidente de la République, Ekaterini Sakellaropoulou, une magistrate de 63 ans, est une des victimes collatérales du coronavirus. Alors que les écoles du pays sont fermées pour deux semaines, la cérémonie d’investiture se déroulera en comité restreint : 100 personnes présentes, au lieu de mille invités, avec interdiction de se serrer la main.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct