Grand format - «Remonter dans un Max, ça dépendra de quelle compagnie»

Grand format - «Remonter dans un Max, ça dépendra de quelle compagnie»
Reuters.

Le 10 mars, c’est le deuxième accident, celui d’Ethiopians Airlines, à Addis-Abeba. Aucun des 149 passagers et huit membres d’équipage n’en échappe. Il intervient 132 jours après celui de Lion Air, en Indonésie, qui a fait 189 victimes. Entre le 11 et le 13 mars 2019, selon les pays et les autorités aériennes, il y a donc un an, tous les Boeing 737 Max sont cloués au sol. 346 victimes en quatre mois, ça fait beaucoup. « J’ai plusieurs amis pilotes qui volaient sur Max qui ont commencé à avoir peur », explique aujourd’hui Pierre, 7.500 heures de vol dans six compagnies différentes, dont 5.000 en B737 (1).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct