Beauvechain: l’homme qui a la nature au bout des doigts

Vincent Bulteau devant sa «
datcha
», sur une crête de Beauvechain où il peut agir pour la nature.
Vincent Bulteau devant sa « datcha », sur une crête de Beauvechain où il peut agir pour la nature. - J.-P. D.V.

Il sourit. Il vient d’entendre le chant du pouillot véloce, suivi de près par celui d’une mésange bleue : « C’est le printemps qui tente de chasser l’hiver ! Le premier est de retour du bassin méditerranéen, tandis que le second défend déjà son territoire… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct