Pourquoi les seniors sont particulièrement fragiles face au coronavirus

Pourquoi les seniors sont particulièrement fragiles face au coronavirus

Davantage que les 47 nouvelles personnes diagnostiquées positives au coronovirus, portant le nombre de Belges infectés à 314, c’est l’annonce des trois premiers décès à cause du Covid-19 qui a frappé les esprits ce mercredi. Cela marque un tournant psychologique, certes prévisible, dans l’épidémie sur notre territoire. La toute première personne à avoir perdu la vie est une dame de 90 ans hospitalisée à l’hôpital Molière-Longchamp à Forest. Elle présentait préalablement plusieurs pathologies. Ont suivi deux décès supplémentaires : un homme de 73 ans qui avait été admis le 4 mars à l’hôpital Sainte-Elisabeth à Uccle et un autre senior de 86 ans qui vivait dans une maison de repos de Rhode-Saint-Genèse.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct