Coronavirus: De Wever attaque le fédéral, les informateurs tentent une coalition de crise

Bart De Wever lors de la victoire des Antwerp Giants sur les Spirou de Charleroi à Bruxelles.
Bart De Wever lors de la victoire des Antwerp Giants sur les Spirou de Charleroi à Bruxelles. - belga

En pleine crise du coronavirus, les échanges d’aménités ont gagné en intensité ce mercredi, entre Bart De Wever, président de la N-VA et bourgmestre d’Anvers et la Première ministre, Sophie Wilmès. Ce mardi, Bart De Wever avait fait mine de refuser de suivre, à Anvers, les « recommandations » du fédéral en vue d’interdire les rassemblements intérieurs de plus de 1.000 personnes, estimant qu’il fallait tenir compte de l’impact économique de ces décisions.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct