Coronavirus: Angela Merkel abandonne le dogme de l’équilibre budgétaire

Coronavirus: Angela Merkel abandonne le dogme de l’équilibre budgétaire
AFP

La crainte des conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus pourrait-elle décider l’Allemagne à abandonner son obsession pour l’équilibre budgétaire, dénoncée comme irrationnelle par de nombreux économistes et critiquée par plusieurs de ses partenaires européens ? Ce mercredi, lors d’une conférence de presse à Berlin, la chancelière Angela Merkel a promis que son gouvernement « fera ce qui est nécessaire » pour répondre à « une situation extraordinaire ».

Interrogée sur une éventuelle entorse à l’impératif d’équilibre budgétaire – le « schwarze Null » (le « zéro noir », étant entendu que le rouge est la couleur des déficits) –, la chancelière a répondu qu’elle était disposée à mettre en œuvre « tout ce qui est possible » pour « sortir de cette situation et après coup, nous verrons ce que cela a signifié pour notre budget », ont rapporté nos confrères de l’Agence France Presse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct