Coronavirus: Proximus pourrait mettre ses données à disposition

Sébastien Deletaille est le fondateur de Real Impact Analytics.
Sébastien Deletaille est le fondateur de Real Impact Analytics. - EPA et D. R.

Utiliser les données télécoms des Belges pour lutter contre le coronavirus ? Le comité de direction de Proximus a donné son accord mardi matin pour étudier la faisabilité de ce projet. Une démarche tout à fait inédite dans notre pays. Suspendue, bien sûr, aussi au « go » de Maggie de Block, ministre fédérale de la Santé publique, qui disposerait d’une note, depuis mardi également, sur son bureau à ce sujet.

Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?

Actuellement, les autorités publiques se servent de données « médicales » pour lutter contre l’épidémie : elles savent où se trouvent les personnes testées positives au covid-19, les principaux foyers d’infection, etc. Actuellement aussi, les autorités publiques proposent des actions de masse pour tenter d’enrayer la propagation du virus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct