La Belgique fait le plein d’eau de pluie à la faveur de l’hiver

L’Ourthe a débordé de son lit. L’hiver a été plus humide que les précédents.
L’Ourthe a débordé de son lit. L’hiver a été plus humide que les précédents. - Michel Tonneau

Il pleut, il mouille. C’est la fête à la grenouille. » Les premiers jours de mars ont été très pluvieux. Pascal Mormal, météorologue à l’IRM, avait quantifié mardi quelque 55 litres d’eau par m² sur les dix derniers jours, soit les trois quarts des précipitations moyennes pour le mois de mars. L’Amblève et ses affluents, l’Eau d’heure, les affluents de l’Escaut ou encore la Dendre, sont en phase de pré-alerte de crue.

Philippe Dierickx, le directeur de la gestion hydrologique wallonne, rassure : il n’y a pas d’inquiétude à avoir. « Des inondations pourraient avoir lieu dans certains champs, mais sans impact sur la population. C’est seulement en cas d’alerte de crue que les populations risquent d’être touchées. » Or l’IRM annonce une baisse des précipitations dans les prochains jours.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct