Coronavirus: peut-on rendre visite à un proche hospitalisé

Coronavirus: peut-on rendre visite à un proche hospitalisé

Le risque d’une propagation rapide du coronavirus dans les structures hospitalières est grand et ses conséquences seraient catastrophiques. C’est ce qu’on appelle un risque nosocomial, soit une infection transmise au cours d’une hospitalisation. Il faut donc à tout prix l’éviter, d’autant qu’il risquerait d’affecter des personnes déjà fragilisées et le personnel soignant en première ligne.

Les Cliniques universitaires Saint-Luc ont d’ailleurs décidé ce mercredi de restreindre à deux adultes par jour les visites aux patients hospitalisés, tandis que dans les services de pédiatrie, de néonatalogie et dans tous les services où des enfants sont hospitalisés, seuls les parents sont autorisés. Par ailleurs, et c’est une mesure de bon sens qui vaut aussi en dehors d’une épidémie comme celle-ci, les visiteurs grippés ne sont pas autorisés à entrer dans la structure hospitalière.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct