Le coronavirus et le basculement du monde

Le coronavirus et le basculement du monde
Reuters.

On ne peut que souhaiter une fin rapide de la pandémie de coronavirus. Car chaque vie perdue est un drame et il n’est pas certain non plus que nos sociétés choisiront une voie raisonnée si la panique gagne et l’économie fait une embardée. Mal gérée, cette crise pourrait provoquer un séisme démocratique et contribuer à écailler encore davantage la mince pellicule de civilisation qui recouvre nos sociétés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct