Coronavirus en Italie: «C’est comme un tremblement de terre. Chaque soir une secousse et on ne voit pas la fin»

Roberto Cosentini et son équipe.
Roberto Cosentini et son équipe. - La Repubblica.

ENTRETIEN

La Lombardie, désormais, est l’épicentre d’un tremblement de terre qui semble ne jamais s’arrêter. Chaque après-midi arrive une nouvelle secousse et les hôpitaux explosent. Si on ne réussit pas à trouver tout de suite d’autres lits, davantage de médecins et d’infirmières, dans les conditions actuelles, on ne pourra plus résister longtemps… »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct