We Are Real Estate victime du report cannois

La première édition du salon avait été organisée avec un certain succès les 22 et 23 mai 2019 à Brussels Expo. Pour la confirmation, les organisateurs devront attendre 2021...
La première édition du salon avait été organisée avec un certain succès les 22 et 23 mai 2019 à Brussels Expo. Pour la confirmation, les organisateurs devront attendre 2021... - D.R.

Prévu initialement les 27 et 28 mai à Brussels Expo, et par conséquent la semaine précédant le rendez-vous cannois, le We Are Real Estate a été jugé trop proche et donc trop risqué à mettre sur pied car les annulations ou renoncements risquaient de s’enchaîner. « Mobiliser tout un secteur deux fois en deux semaines aurait obligé certains à faire un choix qu’ils ne veulent peut-être pas prendre. Nous avons dès lors décidé d’annuler notre salon et de donner rendez-vous en 2021 », explique Gregory Olszewski, l’organisateur de WARE auprès de The Fair Experts. « C’est une décision difficile mais logique. »

La menace du coronavirus n’a ici rien à voir avec l’annulation si ce n’est de manière indirecte et par ricochet. « Nous nous sommes concertés avec des exposants et partenaires intéressés et sommes arrivés à la même conclusion : un salon cette année n’aurait eu aucun sens. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct