Grand Prix d’Australie: une annulation évidente qui s’annonçait inéluctable

epa
epa

Le monde de la F1 a toujours vécu en vase clos. Jeudi encore, la scène était surréaliste : réunis dans le cadre de la conférence de presse d’avant-course organisée par la FIA, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo et le rookie Nicholas Latifi ont été soumis aux interrogations du modérateur – dûment briefé – pendant un quart d’heure. Puis il a fallu attendre les premières questions des journalistes réunis dans la salle pour enfin entendre le mot… « coronavirus » ! Jusque-là, tout ce petit monde avait réussi à plaisanter et à parler boulons-rondelles ; on a même vu Sebastian Vettel entreprendre une tentative d’humour, sans grand succès cependant. Surréaliste, on vous dit !

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct