Coronavirus: la route aérienne Europe-USA «fermée» par Trump, un véritable poumon économique

© Belga.
© Belga.

On dit que c’est la route la plus concurrentielle, parce que la plus fréquentée, du secteur aérien mondial. Le survol de l’Atlantique nord entre l’Europe, les Etats-Unis et le Canada attire toutes les convoitises aériennes. Les « slots », les autorisations d’atterrissage et de décollage, entre les deux bords de l’océan valent une fortune et sont les objets d’une véritable guerre commerciale entre les grandes compagnies aériennes. Et les plus petites également, ainsi que des compagnies low cost dont certaines se sont lancées dans le « transatlantique », sans grand succès jusqu’à présent, tant la pression concurrentielle s’exerçait déjà entre grandes compagnies traditionnelles.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct