Coronavirus: le cabinet De Block dit «oui» à l’utilisation des données télécoms

Coronavirus: le cabinet De Block dit «oui» à l’utilisation des données télécoms
Belga.

Ce sera une grande première en Belgique : plusieurs opérateurs télécoms – Proximus et Telenet nous l’ont confirmé, Orange dit « être d’accord sur le principe » – ont accepté de partager une partie de leurs bases de données avec un tiers privé pour aider les pouvoirs publics à mieux lutter contre l’épidémie de coronavirus.

En l’occurrence, la société Dalberg Data Insights, spécialiste du « data for good », soit l’idée de mettre le numérique au service de l’intérêt général.

Manquait encore le « go » du cabinet de Maggie De Block (Open Vld), donné ce mercredi après-midi.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct