Coronavirus: en Chine, le virus recule mais la colère enfle

La Chine retrouverait presque un air de normalité.
La Chine retrouverait presque un air de normalité. - AFP.

En Chine, le pays le plus durement touché par l’épidémie de coronavirus, la vie reprend doucement son cours. Jeudi, le pays n’a rapporté que 15 nouveaux cas et 11 morts, dont la majorité se trouvent à Wuhan, l’épicentre du Covid-19. Début février, l’Empire du Milieu enregistrait près de 2.000 nouveaux cas quotidiens.

Plus de 20 provinces ont levé leurs restrictions sur les déplacements, une poignée d’écoles s’apprêtent à rouvrir et la plupart des grands chantiers ont repris. Les firmes privées cherchent elles aussi à se remettre en selle. Dans les provinces côtières où sont concentrées les usines du pays, les autorités ont organisé des bus pour rapatrier les travailleurs migrants restés coincés dans leurs régions d’origine depuis le Nouvel An chinois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct