Coronavirus: peut-on «se foutre» du Covid-19?

Coronavirus: peut-on «se foutre» du Covid-19?
BELGA

On s’en fout du coronavirus !

Cette remarque agacée, on commence à l’entendre, de-ci, de-là, lorsque l’objet de toutes les conversations finit par virer à l’idée fixe. Pour faire bonne mesure, l’esprit fort ajoute d’ordinaire que le paludisme, la fièvre jaune, voire la grippe saisonnière causent bien plus de décès chaque année de par le monde, et cela dans une indifférence générale…

On laissera les palmarès létaux aux virologues et aux statisticiens pour s’emparer de la rebuffade. Peut-on, en ce moment, « se foutre » du Covid-19 ?

Au terme de l’article 5 de la Déclaration des droits de l’Homme de 1789, « tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas ».

En démocratie, il s’agit d’un principe cardinal.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct