Migration: derrière la crise à a frontière grecque, l’enjeu de la désunion européenne

Migration: derrière la crise à a frontière grecque, l’enjeu de la désunion européenne

Alors que les annulations n’ont cessé de libérer l’agenda européen de ces derniers – coronavirus oblige – le conseil des ministres des affaires intérieurs aura bien lieu ce vendredi : parce que l’approbation de certains points nécessitait une présence formelle, parce que deux sujets méritaient discussion de visu. En l’espèce, un déjeuner abordant le recours aux protections civiles dans le cadre Coronavirus et une matinée dédiée en partie à la crise à la frontière greco-turque. Au programme, le suivi des mesures annA la recherche d’une «solution» avec Erdogan à Bruxelles annoncées la semaine passée par la Commission pour répondre aux attentes grecques après que la Turquie a unilatéralement décidé « d’ouvrir » la frontière aux migrants. Les Etats membres attendent notamment des éclaircissements quant au mode de financement des deux fois 350 millions d’euros promis à la Grèce qui nécessiteront l’aval des Etats membres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct