Le huis clos, comment ça fonctionne?

Jeudi, on a en tout cas assisté à un véritable branle-bas de combat à tous les étages des clubs. Joint en début d’après-midi, Fiorenzo Mostien, le responsable com’ de Saint-Trond, ne pouvait par exemple pas affirmer avec certitude qui pourrait obtenir le précieux sésame. « On va voir quelles seront les directives exactes de la Pro League, auxquelles nous nous plierons volontiers, mais le but est de limiter au maximum ce nombre de personnes », expliquait-il. « Il faut aussi éviter les contacts entre elles et avec les joueurs. »

Un peu plus, tard, la Pro League a défini de manière précise ces conditions d’accès assez strictes. Au total, il ne devrait pas y avoir plus de 300 à 400 personnes par stade, grand maximum. Et ce total sera certainement moindre pour les matches moins « importants » sportivement que Saint-Trond - Anderlecht ou Genk - Malines, qui concerneront l’attribution de la dernière place qualificative pour les Playoffs 1.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct