Université: les pages confessions, bien plus que de l’humour

La page ULB Confessions fait partie de la vie quotidienne des étudiants du campus.
La page ULB Confessions fait partie de la vie quotidienne des étudiants du campus. - Dominique Duchesnes.

En blocus, toute occupation est brusquement bien plus intéressante que l’étude. Bien sûr, ce constat est tout sauf nouveau. Il a été partagé par des générations d’étudiants. Mais, si vos années d’études vous semblent lointaines, vous ignorez certainement le concept très présent dans la communauté estudiantine : les pages confessions.

Le concept est simple : via un formulaire anonyme (Google Form ou des sites spécialement conçus pour l’occasion), les étudiants sont invités à livrer des anecdotes et des histoires de vie. Un administrateur (qui n’a aucune information sur l’auteur du message) fait un tri et publie les meilleurs posts sur une page Facebook. En Belgique, la première page a été créée à Gand, en décembre 2014.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct