Les cours suspendus: «Une décision excessive et incohérente »

Les cours suspendus: «Une décision excessive et incohérente »
Pierre-Yves Thienpont

Vendredi matin, peu avant 8 h 30. Comme à son habitude, Guy amène Lily-Rose et Arsène, respectivement 11 et 9 ans, à l’école. Ce sera la dernière fois avant cinq semaines suite à la décision du gouvernement de suspendre les cours jusqu’à la fin des vacances de Pâques pour cause de coronavirus. « C’est une décision excessive et incohérente pour moi », estime Guy. « Les cours sont suspendus mais l’école reste ouverte pour assurer une garderie. Les rassemblements d’enfants vont donc encore être possibles. Ils pourront encore contaminer les personnes âgées par la suite s’ils en rencontrent. A côté de ça, les transports en commun où la promiscuité est la norme continuent à circuler. Les politiques font vraiment ce qui les arrange. Mais malgré ça, je n’ai pas peur pour mes enfants. Ils resteront à la maison avec leur maman qui est enseignante et qui ne travaillera donc pas… »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct