Coronavirus: comment s’organiser face au confinement des enfants?

Un accueil restera toutefois assuré pour les enfants dont les parents travaillent dans le secteur des soins de santé ou dans la sécurité publique. © BELGA
Un accueil restera toutefois assuré pour les enfants dont les parents travaillent dans le secteur des soins de santé ou dans la sécurité publique. © BELGA

À l’instar de la plupart des pays d’Europe, la Belgique a décidé de fermer les écoles dès lundi pour freiner la propagation du coronavirus. Et ce jusqu’au 3 avril, veille des vacances de Pâques. Un accueil restera toutefois assuré pour les enfants dont les parents travaillent dans le secteur des soins de santé ou dans la sécurité publique. Ceux dont la garde dépend d’une personne âgée seront également encadrés par l’école – pour rappel, les plus de 60 ans sont un groupe à risque face au covid-19.

Il n’y aura pas de contrôle pour trier les parents dans le besoin, mais les autorités en appellent à la responsabilité citoyenne afin de ne pas surcharger les garderies – ce qui ruinerait les efforts drastiques pour limiter les risques de contagion.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct