Enfance bretonne, enfance en guerre

J. M. G. Le Clézio.
J. M. G. Le Clézio. - Francesca Mantovani.

Un certain nombre des romans écrits par Le Clézio, pas tous, puisent dans son histoire familiale – ou la légende familiale qui en est, de toute manière, la version définitive après que les faits sont passés par le filtre déformant de la mémoire. Un filtre supplémentaire, celui de la fiction, avait conduit l’écrivain à utiliser ce matériau en toute liberté. Mais il lui était arrivé déjà de se rapprocher davantage du réel dans des récits qui éclairaient les romans. Voyage à Rodrigues est ainsi le reflet du Chercheur d’or, comme L’Africain est celui d’Onitsha. Ces pages africaines qui racontaient notamment les retrouvailles avec le père sont, dans la biographie de l’auteur, postérieures à la deuxième partie du livre qui vient de paraître, Chanson bretonne, suivi de L’enfant et la guerre. Tout à la fin, comme pour rappeler la suite que nous avons déjà eu l’occasion de lire, il écrit : « C’est l’Afrique qui va nous civiliser. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct