France: les points chauds d’une élection municipale redoutée et perturbée par le coronavirus

La majorité du président Macron craint une défaite aux municipales.
La majorité du président Macron craint une défaite aux municipales. - Photo News.

Ce dimanche aura lieu le premier tour des élections municipales. Un scrutin qu’Emmanuel Macron a finalement décidé de maintenir en pleine épidémie de coronavirus. L’opposition, alertée par les rumeurs d’une annulation, avait crié au « coup d’Etat institutionnel ». C’est que le parti présidentiel, à la recherche d’un ancrage local, pourrait subir une défaite. Il s’est d’ailleurs fixé un objectif modeste : 10.000 élus, sans se fixer un nombre de villes à conquérir. En voici dix à suivre.

1

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct