Migration: au moins 1.600 mineurs seront relocalisés depuis la Grèce

27.000 personnes survivent autour du camp de Moria (Lesbos), prévu pour accueillir 3.000 réfugiés.
27.000 personnes survivent autour du camp de Moria (Lesbos), prévu pour accueillir 3.000 réfugiés. - Reuters

Sept pays se sont engagés vendredi à relocaliser sur leur territoire 1.600 mineurs non accompagnés actuellement coincés en Grèce. Le pays connaît une situation de crise depuis des mois avec un système d’asile sursaturé et une situation humanitaire virant au cauchemar dans les îles de la mer Egée, où s’entassent 41.500 demandeurs d’asile. Le sujet était discuté au cours d’un conseil des ministres européens des Affaires intérieur en parti dédié à la crise grecque depuis l’annonce unilatérale la Turquie d’ouvrir la frontière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct