Coronavirus: les mesures restrictives n’auront pas d’effet immédiat

Steven Van Gucht et Emmanuel Andre.
Steven Van Gucht et Emmanuel Andre. - BELGA

L’analyse de plus d’un millier d’échantillons prélevés jeudi a livré ses résultats : 153 nouvelles contaminations au coronavirus ont été constatées. Ce qui porte à 556 le nombre de cas enregistrés en Belgique, ont annoncé vendredi les virologues de la KULeuven et porte-parole interfédéraux COVID-19, Steven Van Gucht et Emmanuel André. La veille, le nombre de malades était de 399 pour 85 nouvelles contaminations. Une progression impressionnante mais qui ne surprend pas particulièrement les scientifiques. « On pouvait s’attendre à ce que le nombre de cas positifs double chaque jour. Il faut maintenant voir quels seront les effets des mesures qui ont été prises et si le nombre de nouveaux cas diminue », expose le Pr David Alsteens, membre du Louvain Institute of Biomolecular Science and Technology de l’UCLouvain. « Mais ce ne sera pas dans l’immédiat : seulement d’ici 5 à 7 jours. On a déjà observé au cours d’autres épidémies, aux États-Unis par exemple, une diminution de la courbe de Gauss.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct