En Europe: le retour des frontières

A la frontière entre la Slovaquie et l’Autriche, il faut désormais montrer patte blanche.
A la frontière entre la Slovaquie et l’Autriche, il faut désormais montrer patte blanche. - AFP.

Plusieurs Etats membres de l’UE sont brusquement passés à l’action – mais sans concertation à l’échelon européen. Il faudrait « agir de façon plus coordonnée », a déploré vendredi à Bruxelles le ministre croate de l’Intérieur Davor Bozinovic, lors d’une réunion avec ses homologues européens, en partie consacrée à la crise sanitaire. La Croatie assure la présidence semestrielle des travaux de l’UE.

Vendredi soir, le Danemark et la Pologne ont brusquement annoncé, coup sur coup, la fermeture de leurs frontières aux étrangers. Plus tôt dans la journée, la République tchèque s’était aussi barricadée : frontières fermées à tous les étrangers et Tchèques interdits de sortie. La veille, la Slovaquie, autre pays de l’espace Schengen, avait annoncé la fermeture de ses frontières à tous non-Slovaques (sauf pour les Polonais, qui travaillent en masse dans le pays).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct