«Tous les clubs ont disputé le même nombre de matches»

Thierry Wilquin.
Thierry Wilquin. - Photo News

Au contraire du championnat de volley, sans vainqueur, le basket belge connaît son champion : Ostende. « Nous avons un peu de chance avec le calendrier, tous les clubs ont joué le même nombre de matches », explique le manager de Mons-Hainaut, Thierry Wilquin.

« Il ne restait que neuf rencontres, où chacun ne jouait plus qu’une fois, contre le même adversaire. Seule exception : le match avancé Alost-Liège, dont l’effet va être annulé. Comme tout le monde se retrouve sur un pied d’égalité, cela avait un sens de déterminer le champion, et d’attribuer les places européennes. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct