Coronavirus: la Russie se croit protégée de la pandémie

Dans les stations de métro, à Moscou, certains citoyens prennent déjà leurs précautions malgré le discours rassurant des autorités...
Dans les stations de métro, à Moscou, certains citoyens prennent déjà leurs précautions malgré le discours rassurant des autorités... - AFP

Avec 63 cas et zéro mort, la Russie continue de faire exception dans la crise mondiale du coronavirus. Les rumeurs se font nombreuses sur un bilan médical plus lourd mais, au-delà des messages alarmants ou ironiques sur les réseaux sociaux, il n’y pour le moment aucune preuve permettant de contredire les autorités. Une partie de la population, elle, commence à prendre conscience de la gravité de la menace. A Moscou, des familles s’imposent une quarantaine et certaines se mettent au vert à la datcha. Beaucoup essaient de limiter les transports en commun. De nombreux concerts et autres événements sont annulés dans la capitale où tout rassemblement de plus de 5.000 personnes est désormais interdit.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct