Bruxelles se vide, les vitrines se remplissent d’affiches

Les rues de la capitale ont semblé bien vides tout le week-end.
Les rues de la capitale ont semblé bien vides tout le week-end. - Mathieu Golinvaux.

Reportage

Comme les fleurs des magnolias et des cerisiers, elles ont éclos en une nuit. A chaque vitrine son affiche. Sobre et efficace : « Service juste à emporter ». Plus détaillé, avec picto (un scooter qui fend la bise) : « Dès ce samedi, de 18 h à 0 h 30, un service de livraison est assuré uniquement sur la commune d’Ixelles ». Ambition plus large, manuscrite sur un sachet (de papier bien sûr), qui installe directement l’idée du take away : « Nous ne serons disponibles que pour livraison : Deliveroo ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct