Daniel Romeo: «Ça ne m’intéresse pas d’être un bass hero»

Daniel Romeo et une des guitares basses mélange Rickenbacker  Fender du luthier Paul Belgrado.
Daniel Romeo et une des guitares basses mélange Rickenbacker Fender du luthier Paul Belgrado. - Jeffrey Vanhoutte.

Daniel Romeo, c’est un peu le bassiste des stars. Il joue avec Bernard Lavilliers, Viktor Lazlo, Mike Stern, Eric Legnini, il est le directeur musical de « The Voice ». C’est le sideman type. Sauf qu’il compose et produit, beaucoup pour les autres, trop peu pour lui. Après un Live at the Sounds, paru en 1999, le voici qu’il sort de l’ombre avec son vrai premier disque studio en tant que leader : The Black Session #“1. Qu’il compose, produit et joue avec des pointures comme son pote Eric Legnini, Alex Tassel, Christophe Panzani, Arnaud Renaville, Dré Pallemaerts, etc.

Vous êtes d’habitude un personnage de l’ombre. Et là vous entrez dans la lumière.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct