«Dans n’importe quel pays normal, les deux plus grands partis formeraient un gouvernement», critique De Wever

«Dans n’importe quel pays normal, les deux plus grands partis formeraient un gouvernement», critique De Wever

Pour le président de la N-VA, Bart De Wever, il est «vraiment dommage» qu’un gouvernement d’urgence réunissant le PS et la N-VA n’ait finalement pas vu le jour. «Le gouvernement en affaires courantes reste aux affaires. C’est donc beaucoup de bruit pour peu de choses», a-t-il déclaré dans l’émission de Ochtend sur Radio 1.

Dimanche soir, après un week-end de discussions, les présidents des 10 partis démocratiques ont convenu d’accorder des pouvoirs spéciaux au gouvernement minoritaire de Sophie Wilmès pour une durée maximale de six mois afin de faire face à la crise du coronavirus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct