Coronavirus: Trump aurait tenté de faire main basse sur les laboratoires allemands qui développent un vaccin

Coronavirus: Trump aurait tenté de faire main basse sur les laboratoires allemands qui développent un vaccin
Photo News

L’Amérique d’abord, surtout quand il s’agit de santé. Donald Trump, le président américain, n’aurait pas eu de scrupules à proposer une grosse somme d’argent – on évoque un milliard de dollars – pour racheter les laboratoires allemands CureVac qui développent, depuis janvier, le vaccin contre le coronavirus. « Je ne peux que confirmer ce que plusieurs membres du gouvernement m’ont déjà rapporté. Nous allons évoquer la question au sein de la cellule de crise », a déclaré Horst Seehofer, le ministre fédéral de l’Intérieur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct