Coronavirus: malgré une hausse du trafic de 20 à 50%, l’internet a tenu bon

Coronavirus: malgré une hausse du trafic de 20 à 50%, l’internet a tenu bon

Comme on pouvait s’y attendre, les réseaux télécoms – qu’ils soient fixes ou mobiles – ont été fortement sollicités ce lundi. La bonne nouvelle, c’est qu’ils ont tenu bon. À l’exception de quelques problèmes d’interconnexion entre réseaux pour la voix, aucun incident ne nous a été signalé, précise Michel Van Bellinghen, président de l’IBPT, le régulateur des télécoms.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct