Coronavirus: malgré une hausse du trafic de 20 à 50%, l’internet a tenu bon

Coronavirus: malgré une hausse du trafic de 20 à 50%, l’internet a tenu bon

Comme on pouvait s’y attendre, les réseaux télécoms – qu’ils soient fixes ou mobiles – ont été fortement sollicités ce lundi. La bonne nouvelle, c’est qu’ils ont tenu bon. À l’exception de quelques problèmes d’interconnexion entre réseaux pour la voix, aucun incident ne nous a été signalé, précise Michel Van Bellinghen, président de l’IBPT, le régulateur des télécoms.

Sur les réseaux fixes, l’augmentation du trafic pour la voix et les données a été comprise entre 20 et 50 % par rapport à un lundi normal, explique-t-il. Telenet fait même état d’une hausse de 70 à 80 % de l’internet fixe et Orange de + 100 % pour le nord et de + 70 % pour le sud. Pas de panique pour autant. Proximus indique que le niveau atteint ce lundi en journée est encore très éloigné des pics de consommation rencontrés durant la soirée. On serait 25 % en dessous.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct