Juste pour s’évader

Pour Michaël Stora, un jeu comme The Breath of the Wild est jouable à tout âge parce qu’il « confronte le joueur au calme, à la dépression, l’échec, un espace infini où la contemplation est possible. Où la narration l’emporte sur l’enjeu et où on n’avance pas uniquement pour flinguer l’autre mais plutôt vers sa propre réussite ». Pour lui, il y a une sorte de rencontre dans l’histoire personnelle du joueur et celle du héros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct