Coronavirus: dans les entreprises, la grande débrouille face à la crise

Coronavirus: dans les entreprises, la grande débrouille face à la crise
D.R.

Gaël Quettier soupire. Ce lundi matin, tous ses étudiants ont mis un terme à leur stage. Et quelques minutes avant notre appel, il a dû postposer un entretien d’embauche. « C’est l’agence d’intérim qui nous a demandé d’annuler », regrette le directeur général de Dumoulin Aero. Cette entreprise, située en région liégeoise, est spécialisée dans la confection de pièces détachées pour l’aéronautique. Depuis la semaine dernière, sa vie est rythmée par l’évolution de la situation sanitaire. « On la suit au jour le jour et on s’adapte. » Ici, on l’admet d’emblée, le télétravail n’est pas envisageable pour tout le monde. Et certainement pas pour la trentaine d’opérateurs qui se relaient chaque jour sur les lignes de production. « On essaie de mettre en place tout ce qui est possible. Ce mardi, nous serons deux au lieu de sept dans les bureaux du rez-de-chaussée. Mais nous sommes une entreprise de production, on ne peut pas se permettre de fermer. » Alors, pour ceux qui restent, les règles d’hygiène ont été renforcées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct