«On n’a pas encore l’effet des mesures prises»

Au Centre hospitalier du Bois de l’Abbaye (Seraing, Liège), ce radiologue explique : « Toutes mes consultations ont été annulées donc ce lundi, j’ai passé la journée chez moi. J’ai une réunion ce soir pour qu’on s’organise au sein du service de radiologie. On essaye de vider les hôpitaux avec tous les patients qui n’ont rien à y faire. On essaye d’avoir des lits au maximum, on réfléchit aux chambres qu’on peut transformer en salle de réa. En radio, seuls les examens urgents sont pratiqués. Ils vont avoir beaucoup de scanners thoraciques pour détecter les problèmes respiratoires. Le service de radiologie a dédié deux scanners pour les patients Covid-19 pour éviter les infections dans le scanner. Faire en sorte que les gens ne se croisent pas. Il y a beaucoup plus d’hospitalisation aujourd’hui car on n’a pas encore l’effet des mesures prises, ce sont les patients qui ont été infectés avant le confinement. D’où l’intérêt d’être confiné chez soi. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct