Coronavirus: le personnel médical de l’armée se tient prêt en cas de besoin

Patrick Soentjens est le médecin traitant des Belges qui sont en quarantaine à l'hôpital militaire de Neder-over-Heembeek après leur retour de Wuhan, en Chine en raison d'une éventuelle infection par le Covid-19.
Patrick Soentjens est le médecin traitant des Belges qui sont en quarantaine à l'hôpital militaire de Neder-over-Heembeek après leur retour de Wuhan, en Chine en raison d'une éventuelle infection par le Covid-19. - Photo News.

Les lits des hôpitaux civils se remplissent de jour en jour. Le personnel médical arrive à saturation. De son côté, l’armée se tient à disposition pour toute demande de renfort qui pourrait être émise par la Santé publique en matière médicale et logistique. « Nos médecins et infirmiers militaires peuvent être sollicités à tout moment », commente le cabinet de Philippe Goffin (MR), ministre des Affaires étrangères et de la Défense. « Dire dans quelle échelle de grandeur est impossible car tout dépendra des besoins et des demandes qui seront formulées. Pour l’instant, on ne nous a rien demandé. Nous sommes là en appui. » Dans sa globalité, la composante médicale peut compter sur 1.400 personnes : des généralistes, des spécialistes, des pharmaciens, des infirmières.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct