L’Algérie à l’épreuve du coronavirus

Personnel médical sous protection à Alger
: les structures sanitaires tienfront-elles le choc
?
Personnel médical sous protection à Alger : les structures sanitaires tienfront-elles le choc ? - Reuters

Analyse

Comme ailleurs dans le monde, l’irruption du coronavirus en Algérie a surpris et déstabilisé population comme pouvoirs publics. Dans ce pays du Maghreb secoué depuis treize mois par une contestation populaire massive contre le régime qui s’exprime deux fois par semaine par d’immenses manifestations dans les rues des grandes villes, la notion du danger a mis du temps à prendre le dessus. Avec soixante cas détectés d’infection et cinq décès répertoriés au 17 mars, la prise de conscience gagne toutefois du terrain.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct