Coronavirus: Brussels Airlines met plus de 4.000 personnes au chômage technique temporaire dès samedi

Brussels Airlines suspend ses vols jusqu’au 19 avril, au moins.
Brussels Airlines suspend ses vols jusqu’au 19 avril, au moins. - Photo News.

Elle a été la première compagnie, en Belgique, à adopter une position aussi radicale : jusqu’au 19 avril inclus, minimum, Brussels Airlines « a décidé de suspendre temporairement tous ses vols à partir du samedi 21 mars 2020. D’ici là, l’offre de vols de Brussels Airlines sera réduite progressivement de manière contrôlée et structurée afin de ramener tous les passagers et les équipages chez eux. » Avec 4.200 personnes inscrites sur le payroll, ça signifie une mise en parenthèse sociale très importante. Et pas encore précisée : « Depuis le 16 mars, les employés de Brussels Airlines sont déjà soumis à un régime de chômage technique temporaire de 30 %. Avec ses partenaires sociaux, la compagnie travaille à l’extension du chômage technique temporaire partiel à 100 % pour la durée de la suspension des vols. Certaines exceptions au chômage temporaire complet seront faites pour couvrir les vols de rapatriement et la reprise des opérations. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct