Coronavirus: la communication de crise entre transparence et empathie

Coronavirus: la communication de crise entre transparence et empathie
Photo News

Comment communiquer en temps de crise, « sans atermoiements funestes, mais sans précipitation inconsidérée », pour reprendre une phrase fameuse prononcée par le roi Baudouin lors de la crise congolaise de 1959 ? Bref, comment faire pour bien faire ?…

« Dans ces situations, il y a des règles à suivre, même si ce n’est pas une science exacte et même si nous sommes dans une crise inédite quant à son ampleur », explique Patrick Vandoorne, qui dispense un cours de « communication de crise » à l’Ihecs. « La première règle, c’est la transparence : dire clairement aux gens ce qui se passe. Dire ensuite ce qu’on fait pour traiter la situation. Et enfin, montrer de l’empathie – et ça, Mme Wilmès l’a parfaitement bien fait – par rapport au choc que cela peut représenter pour une partie de la population. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct