Distancé par Joe Biden, Bernie Sanders n’y croit plus

Distancé par Joe Biden, Bernie Sanders n’y croit plus
Reuters.

Tout espoir d’un « come-back » s’est éteint mardi soir pour Bernie Sanders. Le candidat socialiste aux primaires démocrates s’est vu distancé une nouvelle fois lors de trois scrutins décisifs par son rival Joe Biden. Celui-ci a raflé 62 % des voix en Floride, 59 % en Illinois et 43 % dans l’Arizona. Il compte désormais 1.147 voix de délégués, contre 861 pour Sanders, en vue de la convention nationale démocrate. Censée se tenir à Milwaukee (Wisconsin) du 13 au 16 juillet prochain, et pour l’instant maintenue malgré la propagation du coronavirus, celle-ci offrira l’investiture au candidat atteignant la barre des 1.991 délégués, et le sceptre démocrate pour affronter Donald Trump le 3 novembre prochain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct