Quentin «ShadooW» (Standard): «Pour les gamers, la saison venait tout juste de commencer»

D.R.
D.R.

S’il y a bien un sport qui peut survivre à l’épidémie de coronavirus, c’est celui qui se pratique en ligne, derrière un écran de télévision. FIFA, League of Legends, World of Warcraft... Beaucoup de clubs de football professionnels ont déjà embrayé sur l’eSport il y a quelques années, notamment en Belgique (Mouscron, Charleroi, Standard…), mais une bonne partie du monde reste encore à conquérir. Pourtant, dans quelques jours, ce sont 128 équipes des quatre coins du globe qui vont répondre à l’appel de Leyton Orient, club de quatrième division en Angleterre, qui met actuellement en place un gigantesque tournoi « online » (Ultimate QuaranTeam). Pour le fun, pour connecter un peu plus la planète, mais aussi pour soutenir financièrement la recherche contre le coronavirus et le football amateur en Angleterre, fortement impacté par les mesures de confinement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct