Coronavirus: le théâtre s’invite dans votre salon

«
Le sous-sol
» de Peeping Tom.
« Le sous-sol » de Peeping Tom. - Maarten Vanden Abbele

Bon, pour le velours, il faudra repasser. Mais vous vous accommoderez bien de votre vieux sofa délavé si on vous dit qu’il vaut aujourd’hui tous les fauteuils d’orchestre. Non seulement vous êtes placé au premier rang (pas de permanente extravagante ni de géant à coupe afro pour vous gâcher la vue), mais en plus vous passez la soirée en tête-à-tête avec les artistes les plus doués du pays. En effet, depuis quelques jours, théâtres et compagnies se donnent le mot pour tenter de garder le contact avec les spectateurs en diffusant certaines œuvres sur Internet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct